Que faire pour être a l'abri de l'anémie ?

En général, l'anémie est connue comme étant une baisse de la capacité du sang à faire circuler l'oxygène dans l'organisme humain. Si cette maladie est beaucoup plus observée chez les enfants, elle n'épargne pas pour autant les grandes personnes. Généralement, elle est due à une carence en fer. Toutefois, il existe des moyens assez efficaces de l'éviter. En voici quelques-uns. 

 Identifier votre déficit 

Nombreuses sont les explications possibles à un déficit ou à une carence en fer. Au nombre de ceux-ci, on note en général une pratique abusive d'activités sportive. Avant de vous exposer à n'importe quel traitement contre l'anémie, il est important de réaliser un diagnostic complet avec un test sanguin. La ferritine est souvent dosée normalisée entre 50 et 200 µg/l, mais c'est avant tout un marqueur, et sa valeur peut être élevée en présence d'inflammation, elle n'est donc pas suffisante pour diagnostiquer une anémie ou atteinte hépatique due à une élévation des transaminases. Le récepteur soluble de la transferrine représente un marqueur plus précis, 2,2 à 5 mg/l pour les hommes et 1,9 à 4,4 mg/l pour les femmes. Par ailleurs, utilisez ce lien pour lire plus d'article sur la santé. 

  Opter pour les aliments issus des animaux et les vitamines

Les produits animaux restent les sources de fer les plus intéressantes, car non seulement ils sont riches en fer, mais la forme présente dans les aliments est trois à quatre fois meilleure que la forme absorbée par les végétaux. On dit que la forme présente dans le règne animal est le fer héminique et la forme végétale est non héminique. Compte tenu de la composition militaire du boudin noir, il reste une source de fer de référence, et si vous l'aimez, il peut être recommandé une fois par semaine en cas de rupture d'approvisionnement.

En dehors de cela, prendre de la vitamine C à partir de plantes augmente considérablement le taux d'assimilation du fer dans les plantes. L'ajout de vitamine C synthétique n'a pas du tout ces effets positifs et est donc inutile, voire nocif. C'est pourquoi il est recommandé de manger des légumes riches en vitamine C comme la papaye, la goyave, les fruits rouges, le plus frais et cru possible, surtout dans les repas avec des aliments riches en fer.

Voilà donc ci-dessus quelques directives pour éviter l'anémie.