Quels sont les symptômes, causes et traitement de la mycose vulvaire ?

Les femmes sont confrontées à plusieurs maladies, dont les infections vaginales qui sont les plus fréquentes. Parmi les formes d’infections dont sont victimes les femmes, on note la mycose vulvaire encore connue sous le nom de mycose vaginale ou l’enfer des femmes. Mais quels sont les symptômes, causes et traitements de la mycose vulvaire ? Vous aurez des explications dans cet article.

Les causes et symptômes

La mycose vulvaire ou mycose vaginale est une infection causée par le développement d’un champignon de type Candida Albicans, visitez ici pour plus d’information. En effet, le champignon en question est déjà présent naturellement dans le vagin de la femme. Le champignon prolifère trop si la flore est endommagée.

Plusieurs raisons peuvent conduire à la détérioration d’une flore. Il y a par exemple l’utilisation des savons très agressifs pour les toilettes intimes, le port de protège-slips qui peut assécher la vulve ou encore une irritation de la muqueuse vaginale. La flore peut également subir une détérioration naturelle à travers un stress, la présence d’un diabète chez la femme ou encore celle d’une infection sexuellement transmissible.

La mycose vaginale ou mycose vulvaire a plusieurs symptômes. Elle se manifeste premièrement par des démangeaisons localisées au niveau de la vulve ou du vagin. Ensuite, elle peut aussi se manifester à travers des pertes blanches et abondantes. Enfin, vous pouvez la détecter à travers des douleurs au cours des rapports sexuels, à travers des lésions suintantes ou encore des brûlures au niveau de la miction.

Traitements possibles de la mycose vulvaire

Vous êtes infectée et vous vous demandez s'il existe un traitement à la mycose vulvaire ? Alors la réponse est oui. Il existe plusieurs traitements contre cette infection. Mais avant d’entamer une quelconque procédure de traitement, il est conseillé de consulter d’abord un médecin ou un spécialiste tel qu’un gynécologue qui vous proposera un traitement spécifique à suivre.

Pour le traitement proprement dit, vous pouvez utiliser une crème à appliquer localement afin d'atténuer les démangeaisons. Vous pouvez également utiliser un antifongique sous la forme d’un ovule. Il s’insère directement dans le vagin. Une fois à l’intérieur du vagin, il empêche la prolifération du vagin. L’antifongique est donc un bon traitement à adopter pour venir à bout de la mycose vulvaire.